Lapalisse

Le château de la Palice.

DSCN3525

Vues prises des rives de la Besbre

DSCN4090

DSCN4042

À pieds, le château se découvre ici et là, entre les maisons serrées dont certaines ont gardé leur façades médiévales.

DSCN4046

En voici l’entrée.

DSCN4047

DSCN4053

PanoramaLapalisse

La résidence du célèbre Maréchal de France a été construite à partir du XIIè s. le long de la Besbre. Le château, propriété de la famille de Chabannes depuis 1430, a été modifié aux XVè et XVIè siècles, arborant ainsi les styles médiéval, gothique et renaissance en un élégant mélange. La chapelle du XVè s., style gothique flamboyant, dans laquelle repose la famille depuis 1453, a été fragilisée au fil des années lorsque la route nationale 7 traversait la ville et longeait le château, la surplombant. Les vibrations continuelles ont provoqué de graves désordres dans la maçonnerie et affaibli les voûtes. L’intérieur de la moitié de la nef côté façade est totalement soutenu par un échafaudage mis en place il y a plus de trente ans ! Les moyens manquent pour restaurer et consolider l’édifice, hélas ! 

DSCN4050

Le parc au fond duquel est situé le bâtiment des écuries (16è s) et la partie la plus ancienne du château, toujours habitée par la famille de Chabannes.

DSCN4055

 

DSCN4063

Blason au lion couronné, entouré des chiens fidèles, surmonté d’un heaume empanaché et  couronné, et d’un cerf. Les symboles d’un homme valeureux et fidèle aux rois Charles VIII, Louis XII et François Ier, pour lesquels il s’est battu.

Le tombeau de Jacques 1er de Chabannes et de sa femme Anne de Lavieu, dont il reste heureusement les gisants, ainsi que celui de Jacques II (1470-1525, le célèbre Monsieur de Lapalisse) emprisonné dans les poteaux métalliques, ont été saccagés lors de la Révolution. Il reste une gravure représentant le monument funéraire nous montrant les pleurants sculptés autour du soubassement (de conception semblable aux tombeaux des ducs de Bourgogne). Tous leurs descendants, jusqu’à nos jours, sont inhumés dans un caveau situé sous les dalles du chœur de la chapelle.

DSCN4067

La visite du château se fait dans les appartements d’époque renaissance, la famille loge dans la partie plus ancienne, celle des tours.
De beaux plafonds en bois peint et doré à la feuille, des tapisseries hollandaises, du mobilier d’époque, quelques objets et photos, une salle des drapeaux des nations, c’est une belle visite que l’on fait dans cette historique demeure.
Bien sûr, on apprend que les fameuses vérités de la Palisse attribuées à Jacques II, mort à Pavie en 1525, n’auraient jamais vu le jour sans une mauvaise transcription d’un texte d’une complainte populaire rapportée par les troupes de retour d’Italie :
<< Hélas, La Palice est mort. Il est mort devant Pavie. Hélas s’il n’était pas mort, il serait encore en vie.>> Mais en réalité, le dernier vers est celui-ci : << Il ferait encore envie>>. Au XVIIIè s. l’académicien Bernard de la Monnoye en fit une chanson composée de 51 “Vérités de Lapalisse” ou Lapalissades”…

Je n’ai pu faire de photos à l’intérieur, elles sont interdites… Mais j’ai pu profiter des fenêtres grand ouvertes pour obtenir un léger aperçu, sortant de la visite guidée ! Et flânant dans le parc alentour, l’aspect extérieur du château, par cette journée printanière lumineuse, offrait un spectacle magnifique…

DSCN4069

DSCN4073

DSCN4075

DSCN4089

Sortant de là, nous pénétrons dans l’église Saint-Jean-Baptiste, un style roman datant du XIXè siècle.

Ce site fut une belle découverte !

DSCN4072

../..

3 réflexions sur “Lapalisse

  1. Très beau château. Le mot « robustesse » est bien choisi M.A.
    Bien qu’il ait été abîmé par la route N7 qui passait tout à côté et dont la chapelle est toujours en cours de restauration mais les dons manquent…
    Ce château est toujours habité par une grande famille française. Merci à eux de nous avoir permis de le visiter. La région est pleine de beaux monuments un peu ignorés mais dont les visites sont de vraies découvertes.

    J'aime

  2. Magnifique château. A juste titre, tu peux employer le mot « robustesse » Marie Antoinette. Malgré les dégâts que le château a subi, notamment en raison de la route N7 qui passait tout à côté et dont le trafic interminable des camions a beaucoup abîmé la chapelle. Ce château appartient toujours à la grande famille de Chabannes La Palice. Merci à eux de nous avoir permis de le visiter.

    J'aime

  3. ce château est vraiment splendide. Moi qui ne suis pas très visite de châteaux car au bout d’un moment j’ai l’impression qu’ils se ressemblent tous, là j’avoue que j’aimerai bien aller y faire un tour. il est impressionnant de majesté, de force, oserai-je dire de « robustesse » il semble impénétrable, imprenable ! et la campagne autour est magnifique. Merci Jean-Luc 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :