Les vitraux de l’église de Laprugne

… Et autres éléments religieux placés dans la nef.

L’église romane du 11è siècle menaçant ruine et abandonnée depuis deux ans, c’est en 1877 que la nouvelle église fut construite, à la demande de l’abbé Bletterie et de M. Lallias par courriers au préfet et au ministre de l’époque. Bâtie en granit gris de style ogival néo-roman, son clocher ne sera terminé qu’au 20è siècle. Il dut être reconstruit en béton au début des années 1960, après avoir été détruit par la foudre.

L’état actuel du clergé, le peu de prêtres et le nombre important de paroisses font que de rares messes sont célébrées dans le village ! Un seul prêtre pour toute la région, les offices du dimanche se comptent sur les doigts d’une seule main. Et l’église, ici, en souffre visiblement.

Heureusement, les vitraux du XIXè siècle sont beaux et en bon état. Les voici au complet.

dscn7754

La rose de façade.

dscn7705

Chapelle sud.

dscn7720

dscn7726

Chapelle nord, Saint-Joseph.

dscn7730

Mur sud.

Et comme dans beaucoup de lieux dans la région, Notre-Dame de la Salette, rappelant la Vierge apparue à deux jeunes enfants au XIXè siècle, en Isère.

Non loin de Laprugne, existe une chapelle honorant cette apparition construite par M. Lallias sur le site de Terrenoire. J’en ai fait mention dans un de mes premiers articles (Et tout récemment sur le village de Saint-Clément, photos diffusées sur ma page Facebook).

Statuettes placées près de l’entrée, dans l’église.

Le mur nord.

dscn7710

Les vitraux du chœur.

dscn7714

 

dscn7717

 

dscn7718

dscn7769

Un Christ étonnamment réaliste !

dscn7770

Et pendant ce temps-là, entre deux photos, un petit coup de mains pour préparer la crèche, un peu de mon aide en remerciement de la visite complète à laquelle j’ai eu droit ! Merci encore Raymond.

…/…

Une réflexion sur “Les vitraux de l’église de Laprugne

  1. Bravo pour ce reportage très intéressant sur l’histoire, le clocher et les vitraux de l’église de Laprugne. Hélas, oui, il n’y a plus beaucoup de messes et nos racines chrétiennes vont bientôt disparaitre à jamais. En espérant que nos églises ne tomberont pas en ruine et que les villages de la Montagne bourbonnaise arriveront à survivre dans un monde qui va de plus en plus vite. Merci.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :