L’Allée des géants dans la brume

En cette fin octobre, les hêtres tortueux alignés depuis des siècles le long d’un chemin près de Saint-Nicolas-des-Biefs étaient ce matin-là enveloppés d’une brume bleutée, entourés des sapins longilignes et de jeunes hêtres aux feuillages couleur de feu. Dans cette atmosphère humide les parfums de la terre, des fougères et des feuilles en décomposition embaumaient. Les sens en éveil, je n’ai pu transcrire mes sensations que par des images. C’est déjà bien et j’espère qu’elles susciteront le désir d’aller (re)découvrir cet endroit à mes visiteurs…

DSCN3777

Un vrai temps d’automne dans les Monts de La Madeleine !

DSCN3778

C’est le travail de l’homme qui a donné à ces arbres, vieux de 400 ans, leurs formes torturées.

Aujourd’hui source de curiosité et de promenades, ce chemin était à une époque très fréquenté car il menait à Saint-Nicolas des Biefs où les artisans verriers réalisaient une importante activité commerciale. Cette bordure végétale qui cumulait les fonctions délimitait aussi les propriétés. Elle protégeait du soleil, des vents et des congères de neige, mais était également une source inépuisable de bois de chauffage. Lors des corvées de bois, les habitants pratiquaient la taille dite en têtard, les troncs étaient élagués de certaines branches à environs 1,50m du sol, les coupes réunies en fagots servaient pour le four à pain du village. Ces multiples coupes ont généré à chaque fois des bourrelets de cicatrisation plus ou moins proéminents donnant à l’arbre une silhouette tortueuse, les branches restantes étaient plessées. Le plessage est une technique qui n’a laissé localement que très peu de traces de son existence, elle consistait à croiser les branches restantes à l’horizontale afin de créer un tressage. Dans la plupart des cas, le plessage était obligatoire et parfois inscrit dans le bail du locataire. ( L’Allée des géants )

DSCN3779

DSCN3782

DSCN3786

DSCN3788

DSCN3793

 

DSCN3794

 

 

DSCN3797

DSCN3801

 

DSCN3804

Quelqu’un va surgir au loin… 

DSCN3807

Il me faudra y revenir en hiver, lorsque la neige aura blanchi les sous-bois…

Bientôt peut-être?

../..

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :