Hiver long, printemps chaud !

Est-ce un nouveau dicton ?

Quelques images de cette saison qui s’est fait attendre et qui resplendit depuis quelques jours sous un soleil généreux et une température trop élevée! Mais ne boudons pas notre plaisir car l’été est encore loin…

DSCN7072

Mars. Tout commence par le retour d’un rouge-queue, revenu d’une contrée méridionale. Pourtant, en ce mois de mars, la température ici est encore glaciale !

DSCN7118

 

 

DSCN7066

 

DSCN7093

 

DSCN7105

Saules, aulnes, bouleaux et noisetiers développent leurs chatons à tout va… Avril arrive.

 

 

DSCN7134

DSCN7232

Encore bien menaçant ce ciel au lever du soleil !

Pulmonaires, jonquilles et anémones sylvestres sont parmi les premières à s’épanouir avec les plantes longeant les cours d’eau.

DSCN7325

DSCN7180

Le lieu de pèlerinage de Notre-Dame de La Salette à Terrenoire semble bien désolé et triste. La ferveur, les croyances et les coutumes ont depuis longtemps disparu…

DSCN7344

Un pinson des arbres m’accompagne un moment

DSCN7346

Les belles journées tièdes puis chaudes s’installent sur la Montagne Bourbonnaise. Les balades matinales vont pouvoir reprendre, je vais en profiter un maximum !

DSCN7347

 

Et je ne suis pas seul à profiter du calme matinal !

Les chevreuils prennent leur petit-dèj’ tranquillement, la chasse est terminée. Tant mieux pour eux et pour moi, je peux les viser et tirer leurs portraits dans le silence, caché autant que je le peux derrière des haies ou à l’ombre d’un arbre.

Violettes, lamier blanc, céraiste des champs, cardamine des prés.

 

DSCN7453

Nous voici mi-avril, la température a frôlé les 30° en milieu d’après-midi, à l’ombre !

fullsizeoutput_46d

 

fullsizeoutput_46e

 

fullsizeoutput_46ffullsizeoutput_470

 

 

Les fleurs d’orchidée mâle, de compagnon-rouge (Silene dioica), de bugle et de céraiste des champs colorent abondamment les prés et les sous-bois.

fullsizeoutput_496

Tout un univers de mousses variées au pied de cette souche.

Prêles naissantes au de bord d’une « goutte » s’écoulant vers la Besbre.

Et puis une apparition furtive ! Un éclat roux et vif parmi les arbres longeant la rivière.

fullsizeoutput_4b0

Un écureuil pas trop effarouché par ce bipède discret chasseur d’images, voire même un peu curieux !

fullsizeoutput_4c5

 

fullsizeoutput_4ca

fullsizeoutput_4cd

fullsizeoutput_4cc

Le printemps n’est pas terminé alors… à suivre !

../..

Une réflexion sur “Hiver long, printemps chaud !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :