Balades estivales en Bourbonnais…. Et ailleurs ! Première étape : revoir Paris

Trois mois de balades dans cet été chaud et quasiment sans pluie. À vélo autour du village (comme je l’ai déjà décrit dans un précédent article), en train pour retrouver Paris en liesse, et en voiture pour un périple menant jusqu’en Bretagne, passant par Montluçon, Huriel, Hérisson, puis Bourges, Amboise et Chenonceaux, Le Mans avant de rejoindre la région de Rennes. Retour par Angers pour retrouver le Bourbonnais. Avant cela, un joli concours d’élégance à Vichy… Puis fin août, une escapade dans le Livradois à La Chaise-Dieu, pendant le festival de musique, pour assister à deux magnifiques concerts en l’abbatiale Saint-Robert, et, enfin, quelques lieux visités dans la région du Forez. Un été riche de découvertes !

La France entière est belle, il faut en profiter.

Mi-juillet, je retrouve Paris.

fullsizeoutput_e83

La Sainte-Chapelle et l’archange Saint-Michel sous un ciel menaçant…

fullsizeoutput_ed9

Cela n’empêche pas les parisiens de profiter d’un moment de calme (relatif) au bord de la Seine !

fullsizeoutput_ed4

fullsizeoutput_eea

Le lendemain, 14 juillet, le ciel était limpide et la Seine sans remous. Vision rare !

fullsizeoutput_ef3

Visite d’une belle expo au musée d’Orsay. De sa terrasse nous aurons un point de vue idéal pour voir passer les avions inaugurant le défilé militaire.

fullsizeoutput_14f1

Balade le long de la Seine par une chaleur torride.

fullsizeoutput_f2c

Avant les feux d’artifice, concert qui attire une foule impressionnante !

fullsizeoutput_f4f

Le lendemain, visite au Louvre, juste pour le plaisir de retrouver Delacroix avant de déambuler un moment dans cet espace merveilleux où sont exposées ces sculptures que j’aime tant !

fullsizeoutput_f86

Un arbre étonnant dans la cour de l’Hôtel de la Monnaie…

fullsizeoutput_f99

Puis, vint la liesse des passionnés de foot ! Je ne suis pas amateur de ce sport, mais voir la capitale envahie de personnes joyeuses est communicatif. Il y eut malheureusement des dégradations en fin de journée, comme bien souvent, hélas!

Il est temps de retrouver la région Bourbonnaise, plus calme, plus verdoyante mais tout aussi chaude et sèche !

…/…

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :